Les voeux du Président

Chers amis et supporters du RCSC, A l’orée de cette nouvelle année, chacun de nous a des souhaits à formuler pour l’année qui vient. Des souhaits personnels ou professionnels d’abord, mais également des souhaits à l’égard du RC ST CERNIN. Faisons ensemble le vœux que le RCSC nous apporte à nouveau toutes les émotions auxquelles nous avons goûté en 2017. C’est notre objectif. Nous savons pouvoir compter sur vous. C’est pourquoi, joueurs, éducateurs et dirigeants se joignent à moi pour vous présenter tous nos vœux de réussite personnelle et professionnelle et vous souhaiter, ainsi qu’à vos proches, une très belle année 2018. Le président Francis CASSAN...

Le mot du président

Soirée exceptionnelle d’anniversaire samedi 07 octobre. tous les acteurs de celle-ci ont joué le jeu. Tout d’abord la société du « Moulin des roches » et son professionnalisme.   Nos invités institutionnels, que je veux encore remercier ici, député du cantal, président du conseil départemental, conseillers départementaux, maires, venus en amis assister à cette soirée. Comment ne pas citer Serge SIMON, 1er vice Président de la FFR qui nous a fait l’honneur d’être parmi nous et dont tout le monde s’est accordé à saluer la disponibilité. Mais je veux surtout m’adresser à tous les membres de la famille du RC St CERNIN. Je veux saluer les dirigeants et bénévoles du club qui, dès son organisation ont largement su hausser le niveau de cette soirée. Les joueurs ensuite, que je tiens particulièrement à féliciter et qui se sont mis au diapason en alternant les moments d’humour et d’émotion. Je veux rajouter à cela la formidable brigade de nos jeunes juniors et cadets qui, entourés de quelques serveurs un peu plus expérimentés, ont assuré un service sans fausse note. Le Racing club St CERNIN a su relever le défi que représentait l’organisation de cette soirée. Vous tous, dirigeants, bénévoles et joueurs avez le droit d’en être fiers. Vous en avez fait une soirée exceptionnelle et une formidable image du RC St CERNIN. Merci encore à tous. Francis Cassan...